Monnaie virtuelle : futur plus grand krach boursier de l’histoire ?

Monnaie virtuelle : futur plus grand krach boursier de l'histoire ?

Monnaie virtuelle : futur plus grand krach boursier de l’histoire ?

Les risques de la crypto-monnaie sont immenses

La Compagnie des CGPI dans un mail publié le 6 novembre 2017 où elle indique son refus de « participer à la consultation pour une règlementation spécifique sur les Initial Coin Offerings et le programme Unicorn », autrement dit sur le bitcoin et autres crypto-monnaies lancée par l’Autorité des marchés financiers (AMF) fin octobre, alerte sur les risques liés aux Bitcoins et autres crypto-monnaies : « Absence de réglementation spécifique ; risques associés à la documentation d’information ; de pertes en capital ; de volatilités ou d’absences de marché ; d’escroqueries et de blanchiments ».

On peut aussi ajouter à cela les risques pointés du doigt par le PDG de JP Morgan qui a récemment qualifié le Bitcoin de plus grande arnaque de l’histoire : « sa valeur ne repose sur aucun actif réel et son taux de change ne représente pas la valeur d’une économie ou une parité de pouvoir d’achat », « la très forte volatilité de ses cours le disqualifie pour l’instant comme actif de refuge contrairement à l’or ». Rappelons également qu’aujourd’hui 95 % de l’ensemble des bitcoins en circulation sont détenus par seulement 4 % des utilisateurs. Il y a donc une très forte concentration des jetons sur quelques adresses. S’il ne s’agit là que du Bitcoin, force est de constater que de nombreuses crypto-monnaies présentent les mêmes risques.

La compagnie des CGPI, par la voix de son Président d’honneur Jean-Pierre Rondeau se montre déterminée : « Il paraît donc qu’il est trop tôt pour lancer une règlementation sur un produit que même les régulateurs ne connaissent pas », poursuit l’association qui conclut ne pas vouloir « participer à cette incompréhensible complicité active ou passive des pouvoirs publics internationaux en se prêtant à un semblant de règlementation qui ne peut que tromper les épargnants quant à des produits qui préparent le prochain plus gros krach financier de l’histoire », indique l’association professionnelle de CIF qui poursuit : « Les crypto-monnaies, dont le bitcoin est la plus connue, seront le plus énorme scandale financier des années à venir ». (…)

Source : Crypto-monnaie : quel avenir pour la monnaie virtuelle ?, Café de la Bourse, 23/11/2017

Crédit photo : MichaelWuensch via pixabay (cc)